AGOSTO
06
2020
Centro Europeo del Restauro di Firenze
UTENTE
PASSWORD
RECUPERA PASSWORD | REGISTRATI
De Nittis Giuseppe Flirtation Magnani Leonardo - Santa Maria del Fiore ( Duomo, Firenze ) Corot jean Baptiste Camille Papigno, rive scoscese e boscose,  Carrà, La Crevola, 1924 Giovanni Fattori, Pineta a Castiglioncello (1890 c.a), cm 30 x 79 Arnolfo di Cambio  San pietro C. Carrà, Le figlie di Loth, 1919 Cole Thomas The Titan's Goblet Khandinsky composizione Tito Conti - Canale di Viareggio
 
Nuova mostra


CARLO LEVI - IL VOLTO DEL NOVECENTO
CARLO LEVI "Il volto del novecento" 100 opere di Carlo Levi fra pitture e...

19/08/2013
 
 


GALLERIE VIRTUALI
•› ASTRATTISMO
•› STORIA DEI " MACCHIAIOLI "
•› STORIA DELL' IMPRESSIONISMO


MONOGRAFIE
•› ARTISTI DALLA A ALLA F
•› ARTISTI DALLA G ALLA L
•› ARTISTI DALLA M ALLA R
•› ARTISTI DALLA S ALLA Z


PITTURA
•› PERIODI
•› TEMATICHE


SCRITTI D’ARTE
•› APPROFONDIMENTI DA TESTI


SCULTURA
•› MOSTRE DI SCULTURA
•› SCULTORI


TUTTE LE MOSTRE
•› ARCHIVIO
•› MOSTRE 2008
•› MOSTRE 2010
•› MOSTRE 2012
•› MOSTRE 2013
•› MOSTRE ALL'ESTERO
•› MOSTRE IN ITALIA (2004)
•› MOSTRE IN ITALIA 2005


VALUTAZIONI D'ARTE
•› DA ASTE


VENDITA ONLINE
•› ENTRA PER VEDERE LE OPERE


VOCABOLARIO D'ARTE
•› TECNICHE


 
 

 
Caillebotte Gustave
MONOGRAFIE » Artisti dalla A alla F

 
   
FOTO PRESENTI 13
 
Caillebotte Les Périssoires (1878)
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE LES PéRISSOIRES (1878)
Les Périssoires (1878) Musée des Beaux-Arts, Rennes
Caillebotte L'Yerres, pluie
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE L'YERRES, PLUIE
(1875) Indiana Art Museum, Bloomington
Caillebotte Portraits à la campagne (
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE PORTRAITS à LA CAMPAGNE (
1876) Musée Baron Gérard, Bayeux
Caillebotte Voiliers à Argenteuil (1888)
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE VOILIERS à ARGENTEUIL (1888)
Voiliers à Argenteuil (1888) Musée d'Orsay, Paris
Caillebotte Dans un café
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE DANS UN CAFé
(1880) Musée des Beaux-Arts, Rouen
Caillebotte Gustave Frutta
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE GUSTAVE FRUTTA
Caillebotte Lettura nell'aranceto
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE LETTURA NELL'ARANCETO
Caillebotte Gustave Imbianchini
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE GUSTAVE IMBIANCHINI
Caillebotte Gustave Nudo su di un divano
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE GUSTAVE NUDO SU DI UN DIVANO
Caillebotte Gustave  giardini a Truville
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE GUSTAVE GIARDINI A TRUVILLE
Caillebotte Gustave Ritratto dell'artista
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE GUSTAVE RITRATTO DELL'ARTISTA
Caillebotte Gustave nudo su di un divano
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE GUSTAVE NUDO SU DI UN DIVANO
Caillebotte vele
Caillebotte Gustave
CAILLEBOTTE VELE
   
His Man on a Balcony, Boulevard Haussmann (Homme au balcon, boulevard Haussmann) (1880), sold for more than US$14.3 million in 2000. 



CAILLEBOTTE et LA CRITIQUE de ZOLA Zola, qui prendra le parti des Impressionnistes vilipendés par la critique et refusés par le jury du Salon, sera critique à l'égard de Caillebotte dont il dénoncera le réalisme photographique lors de la deuxième exposition impressionniste. Le peintre présentera les huit toiles suivantes : Raboteurs de parquet, Jeune Homme jouant au piano, Jeune Homme à sa fenêtre, Déjeuner, Après Déjeuner et deux Jardins. Zola commentera ainsi le talent de Caillebotte dans ses Lettres de Paris de juin 1876 :

"Caillebotte a exposé Les Raboteurs de parquet et Un jeune homme à sa fenêtre, d'un relief étonnant. Seulement c'est une peinture tout à fait anti-artistique, une peinture claire comme le verre, bourgeoise, à force d'exactitude. La photographie de la réalité, lorsqu'elle n'est pas rehaussée par l'empreinte originale du talent artistique, est une chose pitoyable".

Lors de la troisième exposition impressionniste de 1877, Caillebotte présentera les six toiles suivantes : Rue de Paris, temps de pluie , Le Pont de l'Europe , Portraits à la campagne, Portrait de Madame C ; Portrait et Peintres en bâtiments.

Rue de Paris
par temps de pluie
1875
Art Institute of Chicago
  Zola émettra alors un avis nettement plus favorable dans ses Notes Parisiennes - Une Exposition : Les Peintres impressionnistes 1877 - :

"Enfin, je nommerai M. Caillebotte, un jeune peintre du plus beau courage et qui ne recule pas devant les sujets modernes grandeur nature. Sa Rue de Paris par un temps de pluie montre des passants, surtout un monsieur et une dame au premier plan qui sont d'une belle vérité. Lorsque son talent se sera un peu assoupli encore, M. Caillebotte sera certainement un des plus hardis du groupe". Zola passera sous silence la présence de Caillebotte à la quatrième exposition impressionniste. Il reprendra sa plume en 1880 (Le naturalisme au Salon), année au cours de laquelle le peintre exposera son Autoportrait, Dans Un Café et Vue prise à travers un balcon.

"M. Caillebotte est un artiste très consciencieux, dont la facture est un peu sèche, mais qui a le courage des grands efforts et qui cherche avec la résolution la plus virile".

Le peintre, opposé à Degas, boycottera la sixième exposition. Il reviendra en force à la septième en présentant dix-sept toiles, malgré l'hostilité de Pissarro et grâce au soutien de Monet. Monet et Caillebotte ne participeront pas à la dernière exposition impressionniste de 1886.





 
 
 

 


Attendere..
UTENTI 
online